Informations générales pour La Birmanie (le Myanmar)


Décalage Horaire: Le décalage horaire avec l’Europe est +4:30 en été et +5:30 en hiver.

Comment arriver : Il n’existe pas de vol direct entre l’Europe et Yangoon. Il faut faire au moins une escale. Les compagnies aériennes ci-dessous desservent régulièrement la Birmanie.

Thai www.thaiairways.com
Bangkok Airways www.bangkokair.com
Air Asia www.airasia.com
Silk Air www.silkair.com
Air China www.airchina.com
Malaysia airline www.malaysiaairlines.com
Vietnam Airline http://www.vietnamairlines.com
Korean Airline www.koreanair.com
Qatar Airways www.qatarairways.com
Emirates www.emirates.com
Thai Lion Air www.lionairthai.com
Myanmar National Airlines https://www.flymna.com
Etihad Airlines www.etihad.com
Viet Jet Airline www.vietjetair.com

Géographie : Le Myanmar (ou Birmanie) est le seul pays d’Asie du sud qui peut se vanter de la diversité des zones géographiques : montagnes et glaciers au nord, région semi-désertique au centre, forêts denses et tropicales qui descendent jusqu’à atteindre le sable blanc des plages bordant de la mer d'Andaman. Le Myanmar qui couvre une superficie de 677000km2 est plus grand que la France. Il s’étend sur plus de 936 km d’est en ouest et sur plus de 2051 km du nord au sud. Le Myanmar est bordé par le Bangladesh et l’Inde au nord-ouest et par la Chine au nord-est. Le Laos et la Thaïlande se situent au sud–est et la Baie du Bengale au sud et à l’ouest. Le pays est irrigué par Ayeyarwaddy, le principal et plus long fleuve qui prend sa source dans la chaîne de l’Himalaya et se jette dans la mer d’Andaman. Il traverse le pays du nord au sud et se divise en 8 bras avant d’atteindre la mer en formant un delta fertile de 33670km2. La Birmanie se divise en quatre régions géographiques naturelles. Ce sont

1. la région montagneuse
2. les deux bandes côtières (la bande d’Arakan à l’ouest et Tenasserim au Sud)
3. la vallée d’Ayeyarwaddy
4. Le delta d’Ayeyarwaddy

 

Climat : La plus grande partie de la Birmanie se trouve dans une zone tropicale. Elle compte trois saisons : la mousson, la saison froide et la saison sèche. La mousson commence à mi-mai et se termine à fin octobre. Les précipitations sont très abondantes sur les côtes d’Arakan et de Taninnthayi et dans les montagnes du nord. Mais il y a très peu de pluie dans le centre du pays comme à Bagan et à Mandalay. La saison fraîche commence début novembre et se termine à la fin février, c’est la saison la plus agréable pour visiter le pays. La température est très agréable avec des journées lumineuses et ensoleillées et des nuits plus fraîches. Dans les montagnes, il peut faire très froid après le coucher de soleil. La saison chaude est de mars à mi–mai. Pendant cette saison, la température monte jour après jour avant l’arrivée de la pluie. Elle peut atteindre jusqu'à 43 degrés dans les zones les plus sèches comme à Bagan et à Mandalay.

 

Flore et faune : Le pays possède un grand nombre de forêts riches en diverses essences d’arbres et de nombreux fruits tropicaux, comme les mangues, les jaquiers, les mangoustans, les bananes, les papayes et les mandarines qui se trouvent en abondance. Le fameux teck est cultivé et se trouve également à l’état sauvage dans les forêts de mousson. Dans les forêts birmanes, on trouve des éléphants, des tigres, des rhinocéros, des singes, des lièvres, des chats sauvages, des cochons sauvages, des serpents. On y dénombre aussi pas moins de 150 espèces d’oiseaux.

 

Population et Ethnies :La Birmanie est composée de 135 ethnies minoritaires dont les principales sont les Kachin, Kayar, Kayin, Chin, Mon, Arakan et Shan. Il y a environ 60 millions d’habitants et 70 % d’entre eux sont des Birmans. Les habitants de la Birmanie appartiennent au groupe Mongoloïde et sont issus de trois branches principales : les Tibéto-Birmans, les Môn-Khmers et les Thaïs -Chinois.

 

Langue et écriture : La langue nationale est le Birman. C’est une langue proche du Tibétain qui sonne très monotone. L’alphabet Birman est dérivé de l’alphabet hindou qui existe depuis le VI siècle avant Jésus-Christ. Dans l’alphabet Birman, il y a 33 consonnes et 12 voyelles. Les voyelles entourent les consonnes pour devenir des mots.

 

Monnaie : La monnaie locale s’appelle le “KYAT” : il n’y a que des billets, les pièces ayant disparues depuis une vingtaine d’année. Le plus grand billet vaut 10000 kyats, suivi de billets de 5000, 1000, 500 200,100, 50.

 

Économie : Les richesses naturelles du pays sont très impressionnantes. Les bois tropicaux (comme le teck et bois de fer), les pierres précieuses (rubis, saphir, jade, spinelle, topaze) l’or, l’argent, les minerais (charbon, plomb, tungstène, cuivre et uranium) sont abondants. La Birmanie est aussi le huitième producteur mondial de gaz. La Birmanie est essentiellement un pays agricole, 64% de la population cultive la terre. Le revenu principal de l’Etat provient de l’agriculture, de la pêche, du gaz, du pétrole et des minéraux. Le revenu individuel est très faible. La plus grande partie de la population comme les petits vendeurs ou les chauffeurs de cyclo-pousses gagnent à peine de 5 à 10 US$ par jour. La classe moyenne gagne de 10 à 20 US$ par jour. Les intellectuels et les commerçants gagnent beaucoup mieux leur vie.

 

Capitale : La capitale administrative est Nay Pyi Daw depuis 2006. La plus grande ville économique est Yangoon où vivent actuellement environ 6.7 millions d’habitants. Mandalay est la deuxième grande ville du pays avec environ 1 million et demi d’habitants. C’est aussi le centre commercial de la partie du nord du pays.

 

Électricité : Le courant est de 220 volts mais il n’est pas stable et les coupures d’électricité sont très fréquentes. Dans certains villages à la campagne, il n’y a pas d’électricité. Ils sont éclairés avec des batteries, des lampes à l’huile ou encore par des bougies. En général, les hôtels sont équipés de groupe électrogène.

 

Alimentation : Les gens mangent normalement trois repas par jour mais les Birmans adorent grignoter. Voilà pourquoi vous allez les trouver en train de manger dans les petits bistros et dans les maisons de thé tout au long de la journée. Les Birmans boivent du thé avec du lait concentré. La soupe de poissons avec des pâtes (Mohingha) et la soupe au lait de coco avec des nouilles sont les plats typiques servis au petit déjeuner. L’aliment de base est le riz et il est consommé avec le curry de viande et des légumes variés. Le curry est fait à base d’oignon, d’ail et de tomates. Les viandes les plus consommées sont le poulet et le porc, le poisson et les crevettes complètent cette alimentation. Les boulettes de sucre de palme et la salade de thé avec des cacahuètes et des sésames sont mangées comme dessert. Sur les marchés, on trouve quantité de fruits et légumes variés en abondance.

 

Le Sport : Le sport national est le football. La plupart des hommes Birmans sont passionnés de foot. Le sport le plus pratiqué et le plus typique du pays est le jeu de Chinlon. Le Chinlon est un ballon fait en rotin. Il faut au moins 3 personnes pour en jouer. Les joueurs forment un cercle et ils se renvoient la balle. Ils peuvent la rattraper avec toutes les parties du corps sauf avec les mains. Le tennis et le billard sont populaires aussi par contre, le golf est réservé surtout pour les cadres et à une partie de la population plus fortunée.

 

Les Fêtes et Festivals de Birmanie (Myanmar)


Les fêtes traditionnelles et religieuses birmanes correspondent au calendrier lunaire birman où le premier mois de l’année est avril. Il y a 12  fêtes célèbrées pour les 12 mois de l'anneé birmane depuis l'époque des rois mais certaines fêtes ne sont plus célèbrées aujourd'hui.

Voilà les fêtes les plus réputées en Birmanie qui méritent le déplacement. Pour savoir les dates exactes si vous voulez y assister, contactez nous s’il vous plaît.

Janvier

1. La fête du temple Ananda, c’est la plus grande fête typique de la région de Bagan. Une fête religieuse très importante pour les paysans de la région de Bagan pour obtenir de bonnes récoltes selon leurs croyances. Les gens de tous les villages viennent ensemble avec leurs chars à bœufs et s’installent autour du temple Ananda pour offrir des aumônes au Bouddha le jour de la pleine lune.

 

2. La fête des ethnies Naga Les Nagas sont un des 135 ethnies du Myanmar ; ils habitent dans un endroit isolé entouré de montagnes près de la frontière avec l’Inde. Ils cultivent la terre et vivent de manière primitive. Une fois par an ils se réunissent pour fêter leur Nouvel An et font des offrandes pour avoir une bonne récolte la saison suivante. Pendant leur fête, les Naga jouent de la musique, chantent et dansent avec les costumes traditionnels. Les étrangers ne peuvent y assister que depuis peu de temps et ont besoin d’un autorisation spéciale.

 

3. La fête des ethnies Kachin

 

Février – Mars

1. La fête de la pagode Kakku, cette fête a lieu dans la région des ethnies Pao qui sont très exotiques avec leurs costumes traditionnels.

2. La fête de la pagode de Pindaya, C'est une des plus célèbre fêtes de l'Etat Shan. La région de Pindaya est habitée par les ethnies Danu, Taungyo, PaO et Shan. Pendant la semaine de fête, les divertissements sont nombreux et les vendeurs de tout le pays viennent vendre leurs produits. Les ethnies de la région arrivent avec leurs chars à bœufs pour participer à  des courses.

3. La fête des Nats (esprits) à Pakhan.

 

Avril

1. La fête de l’eau pour Nouvel-An, pendant 3 ou 4 jours avant le Nouvel-An Birman, on arrose d’eau tout le monde pour purifier les saletés de l’année passée. C’est la fête la plus joyeuse en Birmanie et elle est fêtée dans tout le pays mais la plus célèbre et réputée se passe à Mandalay.

2. La fête des Nats au mont PoppaLe mont Popa est un endroit sacré dédié aux Nats (Les esprits protecteurs). Pendant la fête, les mediums sont possédés par les Nats, chantent et dansent sur une musique très forte.

 

Août

1. La plus grande fête des Nats (esprits) de Taungbyone, C'est la fête des esprits la plus populaire et la plus grande du pays. Elle a lieu pendant une semaine près de Mandalay. Cette  fête est célébrée pour honorer les deux frères Nats, qui ont été exécutés sur place au 11 siècle. Les fidèles de tout le pays viennent leur rendre hommage afin que leurs vœux soient réalisés. C'est une fête très joyeuse, active et bruyante accompagnèe d'une musique très forte.

 

Octobre

1. La fête de la lumière, c’est la fête pour commémorer le retour du Bouddha du ciel. Pour accueillir le Bouddha, on offre des lampes de toutes les couleurs et des bougies devant les maisons et autour des pagodes.

2. La fête de la pagode Phaungdaw Oo au lac Inle, c’est une belle fête spectaculaire sur l’eau, les statues du Bouddha sont mises sur une barge dorée qui est tirée par une trentaine de bateaux où les hommes rament avec leur jambe et suivie par des barques de musiciens qui se déplacent de village en village autour du lac.

3. La fête de la danse des éléphants La compétition de danse de éléphants a lieu dans la ville Kyauk Se, proche de Mandalay. Des éléphants de taille réelle sont fabriqués en tissu et en papier mâché. Toute la ville participe à la fête qui dure 3 jours. Deux hommes cachés sous les éléphants dansent sur la musique. Un concours est organisé pour récompenser l’éléphant le mieux décoré et qui a le mieux dansé.

 

Novembre

1. La fête des montgolfières à Taunggyi, les concours de montgolfières sont célèbrés dans la capitale de l’état Shan, Taunggyi. Les montgolfières doivent être faites avec des papiers de mûriers et des feux d’artifice de toute sorte de couleurs. C’est très spectaculaire à voir et la fête dure 7 jours.

3. Deuxième fête de la lumière Cette fête est célébrée le jour de la pleine lune du huitième mois de l’année Birmane. Les pagodes et les maisons sont décorés avec des bougies et des ampoules de toutes les couleurs. Des concours de tissage sont organisés sur les parvis de la pagode Shwedagon durant toute la nuit.